L’acaJOUET, un kit tactile pour apprendre le mouvement

Auteur-conceptrice : Delphine Demont

L’acaJOUET, innovation portée par Acajou, propose de travailler le mouvement à partir d’un code d’écriture – la notation Laban – transcrit en relief et en couleurs. Il permet d’affiner la conscience de son propre corps dans l’espace et le temps, tout en proposant des outils pour se le représenter concrètement en mouvement.

La matérialisation de l’écriture Laban en un kit de jetons à placer sur une partition permet d’aborder très rapidement et de manière ludique :
• la construction d’un schéma corporel précis
• la latéralisation et la coordination des mouvements
• la perception du corps dans sa globalité, ainsi que de ses mouvements possibles
• les déplacements dans l’espace, la relation à un lieu, un partenaire ou un objet
• l’interprétation du mouvement, en même temps que sa technique
• des notions de mouvement permettant de s’abstraire de sa danse et d’imaginer des propositions d’improvisation.

L’acaJOUET a d’ores et déjà trouvé de multiples applications
• dans le champ artistique, pour enseigner la danse et comme outil de recherche pour la création,

Ateliers danse, jonglage et écriture pour Villette en piste ! en 2009, 2012, 2013 et 2014, utilisation de l’acaJOUET par l’association Pas à pas en 2009, ateliers aux Écoles Municipales Artistiques de Vitry-sur-Seine en 2010.

• dans le champ thérapeutique, pour travailler précisément sa conscience du mouvement dans l’espace et le temps et servir de support à un travail de cognition, de locomotion, de psychomotricité ou d’ergothérapie.

Utilisation de l’acaJOUET par une psychomotricienne à l’hôpital de jour Les Vignolles (95), par une ergothérapeute au Home Valère Delcroix (Belgique).

Pour en savoir plus, découvrez le Cahier d’exercices édité par Acajou !

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez une envie, un projet nécessitant d’utiliser cet outil que nous pouvons proposer en location, en nous écrivant à contact@acajou.org.

Crédits photo :
Florent Michel
Facebook Twitter Google+

Crédit vidéo : © Pascal Hintablian