19 janvier 2017

Richesse et complexité de l’univers tactile, applications dansées

Ce stage de deux jours est proposé dans le cadre de la formation continue au CESMD de Poitou-Charentes les 9 et 10 février 2017, par Delphine Demont et  Nathalie Schulmann, danseuse contemporaine, diplômée DE, spécialisée en AFCMD.

Il permet d’explorer différentes compréhensions du verbe « toucher », en mettant l’accent sur la complexité et la richesse des propositions qui visent à mettre le corps en mouvement, à partir de ce contact avec soi, avec une matière, un objet, ou un partenaire. Ces propositions sont affinées au fil des deux jours pour construire une danse exigeante, fine et profondément humaine.

À travers l’utilisation d’outils spécifiques, issus des pratiques d’AFCMD ou du travail que la compagnie Acajou développe en lien avec le public déficient visuel, plusieurs propositions mettant en jeu l’action de « toucher » sont analysées.

Facebook Twitter Google+