Mana Hashimoto, une danseuse aveugle

Mana Hashimoto est une danseuse japonaise devenue aveugle lors de sa formation en danse à New York, à la Martha Graham School.
Dans un témoignage qu’elle a livré à StyleLikeU.com en octobre 2015, elle expliquait que la danse lui permet de se libérer de sa dépendance aux autres, de maîtriser ce qu’elle fait, de contrôler l’espace et de le faire seule.

La scène est entièrement à moi. Il y a ce moment où je peux décider quand est-ce que je commence à danser et quand est-ce que j’arrête. Je peux exprimer ce que j’ai envie d’exprimer. […] C’est ma liberté, c’est mon monde.

Pas besoin de voir pour danser. Ce qui compte ce sont les émotions qu’elle ressent. D’ailleurs, ces émotions font partie des aspects positifs que Mana attribue à son handicap.

Même si cela me manque de ne pas voir les choses, je peux me concentrer sur mes sentiments, mes intuitions et ce qui est vraiment important pour moi. Quand je pouvais encore voir, j’étais submergée par la prédominance des images visuelles dans notre monde. Maintenant je ne suis plus distraite par ces choses.


Pour en savoir plus, consultez son site www.manahashimoto.com, sa page facebook et découvrez également deux extraits de ses solos Presley et Yumema/The Dream Between.

Crédits photo :
StyleLikeU
Facebook Twitter Google+