Violences Civiles

Violences Civiles a été tourné en 1990, dans la Grande halle de la Villette. Il s’agit de l’adaptation cinématographique du spectacle Insurrection, créé pour le bicentenaire de la Révolution française et reconnu pour son caractère politique. Vingt danseurs évoluent dans cette révolution dansée qui questionne l’individu face au groupe et la résistance contre l’ordre établi. Reconnue entre autres pour la qualité de son travail pédagogique, Odile Duboc est une chorégraphe incontournable qui a su transmettre une danse empreinte d’humanité.


« Dans le groupe, chacun a repris sa place. Trois petits ensembles se définissent, les gestes se répercutent en écho de l’un à l’autre : marche qui ne cesse de reculer, sauts qui portent court, pliés et port de bras tenus.
Les visages sont fermés, inexpressifs. Le regard de chacun s’efface au profit de l’ensemble. Une femme au visage gracile, aux grands yeux noirs semble soudain voir son voisin. Un relâchement imperceptible s’amorce dans la tenue de ses épaules. À la faveur d’un port de tête qui la détourne de l’axe frontal de sa marche, le regard d’une autre femme s’éveille. »
Audiodescription de Séverine Skierski.


Retrouvez l’audiodescription en intégralité de Violences Civiles sur le site numeridanse.tv ou en fichier son sur la chaîne YouTube “Acajou-Les Ressources”.

Crédits photo :
Jacques Renard
Facebook Twitter Google+