L’association Fragile / Christian Rizzo

D’après une histoire vraie

En 2004, à Istanbul.
À quelques minutes de la fin d’un spectacle auquel j’assiste, surgit comme de nulle part une bande d’hommes qui exécute une danse folklorique très courte et disparaît aussitôt.
Une émotion profonde, presque archaïque, m’envahit.
Était-ce leur danse ou le vide laissé par leur disparition qui m’a bouleversé ? Bien que floue, cette sensation est restée depuis ancrée en moi.
Le point de départ de ce nouveau projet est la réminiscence ou plutôt la recherche de ce que ce souvenir a déposé en moi (…).
Christian Rizzo, juin 2013.

Création du 7 au 15 juillet 2013 au Festival d’Avignon
Conception, chorégraphie, scénographie et costumes : Christian Rizzo
Interprètes : Fabien Almakiewicz, Yaïr Barelli, Massimo Fusco, Miguel Garcia Llorens, Pep Garrigues, Kerem Gelebek, Filipe Lourenço et Roberto Martínez
Musique originale et interprétation : Didier Ambact et King Q4
Lumières : Caty Olive


Le spectacle, en tournée dans toute la France en 2015, a été audiodécrit à plusieurs reprises par Valérie Castan. Danseuse et audiodescriptrice, elle est notamment intervenue à la Maison de la Danse à Lyon fin mars. Elle a proposé un atelier pratique et une visite tactile du plateau suivis de l’audiodescription du spectacle. Les représentations du 7 avril sur la scène nationale du Théâtre de Saint-Nazaire et du 17 avril au Manège de Reims étaient également accessibles aux personnes déficientes visuelles.

Consultez aussi les sites de l’association Fragile et du CCN de Montpellier.

Écoutez l’interview de Christian Rizzo qui explique son processus de création en répondant aux questions d’Irène Filiberti, conseillère artistique du CDC Pôle Sud.

Crédits photo :
Marc Domage
Facebook Twitter Google+
Spectacle connexe :

Compagnie de l’Oiseau-MoucheCette pièce permet aux voyants de comprendre et d’imaginer la manière dont les …

Spectacle connexe :

L’association Fragile / Christian RizzoDès lors que l’on commence à douter, tout peut se mettre en mouvement. Le doute est …