Phia Ménard / Compagnie Non Nova

L’après-midi d’un foehn Version 1

Avec cette performance, la chorégraphe et jongleuse Phia Ménard explore “l’Injonglabilité Complémentaire des Éléments” naturels que sont l’eau ou l’air sous leurs différents aspects.
Dans ce premier opus des trois Pièces du vent – L’Après-midi d’un foehn version 1, L’Après-midi d’un foehn et VORTEX –, le faune devient ici foehn, tourbillon aérien destructeur.
Conte chorégraphique, cet après-midi appelle à parcourir les contrées méconnues de notre imaginaire et à se laisser porter par le souffle…

Combien de temps vit un sac plastique ? Entre la mélasse du pétrole et son utilisation, combien de temps ?
Rien, comparé au temps où il va errer sur la planète au gré des vents et des tourbillons. Libérer ses mains, se tenir debout ou à l’envers, être l’objet de tous les mouvements. Juste un bruit et la caresse de l’air. Le dispositif de cette performance est celui d’une turbine simple permettant de créer un vortex. Les objets façonnés à partir de sacs plastiques évoluent dans l’espace réagissant au mouvement de l’air contrôlé par la protagoniste.
(…) Et si nous aussi, humains, accrochés au sol, nous pouvions nous échapper de la gravitation pour enfin flirter avec le libre arbitre des vents, et nous laisser transporter dans les valses de l’air ?
Et si en toute insouciance, nous nourrissions notre soif de défricher des territoires inconnus, de mener des combats incertains pour faire de chacun de nos membres une partie de nous, autonome et incontrôlée.
Phia Ménard, août 2010.

Création en novembre 2008 au Muséum d’histoire naturelle de Nantes dans le cadre de la Fête de la Science
Conception et écriture : Phia Ménard
Assistée de : Jean-Luc Beaujault
Interprétation : Phia Ménard et en alternance Jean-Louis Ouvrard
Création de la bande sonore : Ivan Roussel d’après l’œuvre de Claude Debussy


Une audiodescription écrite par Florence Masure et lue par Coline Rogue était proposée lors de la représentation du 10 avril 2015 au Vivat à Armentières pour des enfants et adultes déficients visuels.

Pour en savoir plus consultez le site de la compagnie Non Nova et découvrez un extrait vidéo sur YouTube.

Crédits photo :
Jean-Luc Beaujault
Facebook Twitter Google+