Christian Rizzo

Le syndrome Ian

Troisième volet consacré à l’exploration des pratiques de danses anonymes confrontées à la notion d’auteur, Le syndrome Ian accueille des souvenirs de clubbing et de la nuit.
Ni hommage, ni reconstitution.
1979, première sortie en discothèque.
Alors que la planète vibre sous le son du disco et de ses adeptes d’une danse ondulatoire et lancinante, l’Angleterre voit naître une musique sombre et poétique rythmée par des corps électriques, angulaires et saccadés.
Entre solitude et communauté, quels vestiges de ces corps (peut-être) contradictoires me reste-t-il aujourd’hui, alors que nous tentons encore, quoiqu’il arrive, de danser sur les ruines d’une nuit à jamais dissipée ?
Le syndrome Ian réunit neuf danseurs dans une vibration collective où le tempo se distribue entre physicalité des sub-bass et abandons mélodiques, en écho filtré à la poésie de Ian Curtis.
Christian Rizzo, mai 2016

Création le 24 et 25 juin 2016 au Festival Montpellier Danse
Chorégraphie, scénographie, costumes, objets lumineux : Christian Rizzo
Interprétation : Miguel Garcia Llorens, Pep Garrigues, Kerem Gelebek, Julie Guibert, Hanna Hedman, Filipe Lourenco, Maya Masse, Antoine Roux-Briffaud, Vania Vaneau
Création lumière : Caty Olive
Création musicale : Pénélope Michel et Nicolas Devos (Cercueil / Puce Moment)
Assistante artistique : Sophie Laly
Réalisation costumes : Laurence Alquier


Pour en savoir plus sur la création, consultez la vidéo dans laquelle Christian Rizzo explique sa démarche artistique, lisez la critique de Gérard Mayen ou l’article de CultureBox.
Découvrez également ci-dessous un extrait de la pièce.

Dates et lieux

26, 27 et 28 avril 2017. Théâtre de Chaillot, Paris, dans le cadre de “Hors les murs” du Théâtre de la Ville

20 et 21 mars 2017. Comédie de Valence

18 février 2017. L’Autre Scène Vedène dans le cadre du Festival Les Hivernales, Avignon

3 février 2017. Le Bateau Feu, Dunkerque

27 et 28 janvier 2017. Opéra de Lille.
Une représentation audiodécrite par Valérie Castan

24 et 25 juin 2016. Festival Montpellier Danse


 

Crédits photo :
Marc Coudrais
Facebook Twitter Google+

Crédit vidéo : Le Parvis scène nationale Tarbes Pyrénées