Les BGM

Miros

Miros, c’est une histoire d’amour entre un homme et une femme, une histoire entre ombre et lumière. Le couple met en relief les questions de confiance, de dépendance, de confidence propres aux relations amoureuses. Mais ces questions en appellent d’autres liées à la cécité. Comment imaginer l’autre et s’imaginer soi lorsqu’on ne se voit pas ? Comment imaginer le rival sinon mieux que soi ?

Création en juillet 2004 à Bruxelles (Belgique)

Sur scène : Saïd Gharbi, Ana Stegnar, Pepijn Caudron, Silvia Platzer
Direction artistique : Ana Stegnar
Son et musique : Kreng alias Pepijn Caudron
Costumes : Frédéric Denis, Britt Angé
Direction technique et création lumières : Richard Joukowsky
Production : Les BGM en collaboration avec kc nOna


Dans ce jeu du chat et de la souris, le couple se cherche, se défie, s’attire et se déchire. Un jeu autour duquel la violoncelliste et l’arrangeur sonore tissent leur propre trame musicale. Un jeu où l’aveugle, canne blanche à l’usage des voyants, guide le spectateur dans son univers sans lumière.

Miros est un tableau poétique, parfois noir, parfois cruel, parfois incroyablement tendre qui dresse par petites touches le portrait de la vie d’un non-voyant. Le spectacle séduit et interpelle par son souci du détail : les gestes de cette femme qui continue à se faire belle pour un homme qui ne la voit pas, la tendresse dont elle use pour l’habiller, mais aussi l’agressivité avec laquelle elle le nargue, dressée sur ses hauts talons, alors qu’il gît sur le sol.

Miros s’exprime au travers d’un langage chorégraphique théâtral et particulièrement physique qui n’est pas sans rappeler le travail de Wim Vandekeybus avec qui les deux danseurs ont longuement collaboré.

Dates et lieux

9 et 10 juin 2005. Bains Connective, Bruxelles (Belgique)

Novembre 2004. KVS, Bruxelles (Belgique)

Septembre 2004. Nona, Mechelen (Belgique)


 

Crédits photo :
Kurt Van der Elst
Facebook Twitter Google+
Spectacle connexe :

Les BGMSaïd Gharbi, danseur et comédien d’origine marocaine s’associe avec le metteur en …

Spectacle connexe :

Les BGMVivre les yeux fermés. Avancer à tâtons. Voir le noir sous toutes ses couleurs. Dans …