Compagnie Acajou - Delphine Demont

– Nouvelle lune –

– Nouvelle lune – questionne les enjeux de la transmission chorégraphique en portant sur le plateau différentes situations inspirées du jeu du téléphone arabe, pouvant faire intervenir le spectateur. En révélant les hiatus entre la perception directe et organique du mouvement, et l’ensemble des filtres qui  permettent de le décrire – notre culture, notre système de représentation, notre imaginaire…, les danseurs dénoncent l’utopie des consensus et des cases, et célèbrent la capacité d’invention et d’adaptation de l’être humain.

Avec 5 interprètes yeux bandés au début, dont 2 non-voyants.

Les cinq danseurs sont debout face à nous, alignés, leurs épaules se touchent. Ils portent tous des tenues très colorées et excentriques. Ils ont tous les cinq les yeux bandés par des masques de repos noirs. Ils tiennent chacun un carton noir portant un numéro écrit en doré dessus, de gauche à droite : Saïd numéro 1, Delphine numéro 2, Lola numéro 3, Fabien numéro 4, Odil numéro 5.

Dates et lieux

création le 26 septembre 2018 à micadanses, festival Bien fait !

présentation sans technique au CNDC le 9 mai 2019 dans le cadre de la formation PREAC.

Diffusion en cours.

Une petite forme apéritive Trace(r)s de danse est en cours de création, pour aller à la rencontre de publics ne se déplaçant pas au théâtre.

Crédits photo :
Hélène Harder
Facebook Twitter Google+