Saburo Teshigawara

Prelude for dawn

Dans le cadre de Lille 2004 Capitale européenne de la culture et de la saison de réouverture de l’Opéra de Lille après plusieurs années de travaux de rénovation, une résidence de création a été proposée au chorégraphe japonais Saburo Teshigawara. Cette résidence a donné lieu à deux créations parmi lesquels Prelude for dawn, créée pour et par de jeunes aveugles.

La danse est sculpture, sculpture de l’air, sculpture de l’espace, sculpture du temps… Pour moi danser c’est jouer avec l’air. C’est ressentir le corps comme l’air et l’air comme le corps. La danse ne se réduit pas aux mouvements corporels, elle englobe également les mouvements de la conscience et ceux des sens.
Saburo Teshigawara

Le chorégraphe et son équipe sont venus régulièrement à Lille préparer cette création avec les jeunes en partenariat avec leurs écoles : l’école régionale de déficients visuels de Loos et l’institut des jeunes aveugles de Lille. Les dix-huit adolescents de 11 à 14 ans impliqués dans le projet n’avaient aucune pratique de la danse et encore moins de la scène. Le projet était intégré dans leur cursus scolaire et était encadré par leurs formateurs.

Ils ont une approche différente de la danse. Avec les yeux nous voyons les formes qui nous entourent mais ceux qui ne voient pas doivent utiliser autre chose que les yeux et appréhender l’espace autrement. Je leur ai demandé d’utiliser leur respiration. C’est d’ailleurs le thème principal de Prelude for Dawn, la respiration et donc l’air. La respiration est devenue le décompte du temps, la transcription de l’espace et le centre de leurs actions… Avec eux, j’ai dû concevoir une autre façon de leur apprendre la technique de la danse… Parfois, les voyants sont aveuglés par ce qu’ils voient. Ils oublient alors de sentir.
Saburo Teshigawara

Ce projet a été une aventure des plus enrichissantes aussi bien pour le chorégraphe, que pour l’équipe de l’Opéra et bien sûr les jeunes qui ont pu appréhender leur corps et l’espace autrement, se montrer sous un nouveau jour à leurs proches, vivre un processus de création en étant eux mêmes interprètes et ainsi ressentir la scène et le public.

Création les 8 et 9 juin 2004 à l’Opéra de Lille
Chorégraphie, scénographie et conception lumières : Saburo Teshigawara
Costumes : Saburo Teshigawara, Kei Miyata
Collaboration artistique : Kei Miyata
Musique, composition originale : Neil Griffiths
Lumières : Sergio Pessanha
Son : Neil Griffiths
Danseurs : École régionale pour déficients visuels de Loos : Dorian Bour, Marie-Annick Gantois, Yildiz Gedikoglu, Zohra Hassani, Elodie Heude, Alexie Lebegue, Séverine Leblanc, Cédric Moyniez, Marine Pietrini, Charlotte Vandriessche, Medhy Zakraoui
Institut pour jeunes aveugles de Lille : Sylvain Beasse, David Bolle, Maxime Cueff, Aurélie Fernandez, Ophélie Gerard, Norine Gonthier, Kévin Sheerens, Floriane Slum


Pour en savoir plus, lisez le dossier de presse Prelude for dawn téléchargeable ici en pdf.
Vous pouvez également visionner l’extrait vidéo proposé par l’Ina.fr dans la fresque du spectacle vivant en vidéos “En scène”.

Crédits photo :
Prelude © Mikaël Libert / juin 2004
Facebook Twitter Google+